La Manse

Objet du Syndicat de la Manse

L'objet du syndicat de la Manse est l’étude de projets de restauration, d’aménagement, d’entretien, ainsi que l’exécution de travaux sur la Manse et ses affluents. Son territoire comprend 13 communes pour plus de 100 km de longueur de cours d'eau (carte).
Son action s’inscrit dans le cadre des lois sur l’eau et doit contribuer à permettre l’amélioration de la qualité de cette dernière.


Créé dans les années 1970

Le syndicat de la Manse a été créé dans les années 1970 pour des raisons principalement hydrauliques. Les travaux n'avaient pas pour objectif d'améliorer la qualité des cours d'eau, mais simplement d'éviter les crues et limiter les érosions de berges.

En 2003... une étude pour restaurer la Manse

Réalisée par le CPIE de Seuilly (Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement) a permis la réalisation d'un programme de restauration du cours d’eau de 2007 à 2009. Ce programme légalement à charge des riverains a été intégralement pris en charge par la collectivité.

Une Directive Européenne pour l'eau - horizon 2015

L’agence de l’eau Loire Bretagne, le conseil régional du Centre, le conseil général d’Indre-et-Loire, la chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire et le syndicat de la Manse s’associent maintenant pour répondre à la Directive Cadre Européenne (D.C.E.).

Cette directive a pour objet l’amélioration de la qualité des eaux et des habitats aquatiques des rivières et de leurs affluents, à l’horizon 2015. Par un contrat territorial, le Syndicat de la Manse est chargé de la mise en œuvre de cette politique sur son territoire.

Un premier volet du contrat territorial multipartenaires signé en 2010

Ce contrat a débuté en 2010 par le volet phytosanitaire avec la chambre d’agriculture comme acteur principal. Celle-ci met à disposition des moyens humains pour sensibiliser les agriculteurs et apporter une expertise technique dans la mise en œuvre de mesures agro-environnementales, visant à la réduction de l’utilisation de pesticides. Le syndicat initie de son côté la même démarche auprès des collectivités et des riverains.

Résultats en 2012

Il est trop tôt pour détecter une diminution des concentrations en pesticides dans les eaux, cependant en 2012, ce sont près d’un quart des exploitations (une cinquantaine) du bassin qui se sont engagés à réduire leur utilisation. Sur les treize communes que composent le bassin de la Manse, une commune n’applique aucun produit phytosanitaire, deux communes ont réduits significativement leur application et six ont réalisé une étude pour tendre à terme vers une absence d’utilisation.

Le second volet du contrat signé en 2012

Le volet cours d’eau est directement porté par le syndicat de la Manse, s’appuyant sur les compétences de son technicien de rivières. La sensibilisation des riverains permettra un léger entretien des rives. Les opérations dans le lit et sur les obstacles problématiques seront prises en charge par le syndicat ; l’objectif restant l’amélioration de la qualité des eaux et des habitats aquatiques.
La chambre d'agriculture, le syndicat et les communes se retrouvent sur une philosophie unique d’accompagnement et de pédagogie auprès des acteurs, afin de susciter leur adhésion pour améliorer la qualité de notre environnement.

Les travaux en images

La lettre de nouvelles

  • Janvier 2017 : clic
  • Novembre 2016 : clic
  • Septembre 2016 : clic
  • Mai 2016 : clic
  • Mars 2016 : clic
  • Février 2016 : clic
  • Novembre 2015 : clic
  • Octobre 2015 : clic
  • Mai 2015 : clic
  • Janvier 2015 : clic
  • Décembre 2014 : clic
  • Sepetembre 2014 : clic
  • Mai 2014 : clic
  • Avril 2014 : clic
  • Février 2014 : clic
  • Décembre 2013 : clic
  • Septembre 2013 : clic
  • Juillet 2013 : clic
  • Mai 2013 : clic
  • Avril 1013 : clic
  • Mars 2013 : clic
  • Décembre 2012 : clic
  • Septembre 2012 : clic
  • Mai 2012 : clic
  • Février 2012 : clic
  • Novembre 2011 : clic
  • Octobre 2011 : clic
  • Juin 2011 : clic
  • Mai 2011 : clic
  • Mars 2011 : clic
  • Janvier 2011 : clic
  • Octobre 2010 : clic

Le bulletin de la Manse

Espace téléchargement

L'écoute citoyen

02 47 65 40 12
Contactez-nous